DEJEUNER SOLIDAIRE ET CONCOURS DE CUISINE NICOISE : Générosité et créativité

Jeudi 14 juin, au forum Jorge François, à l’initiative du collectif Cuisine Niçoise de Frank Viano, un concours de cuisine niçoise pour les amateurs ainsi qu’un déjeuner solidaire ont été organisé.

Dans la journée il y a eu deux temps forts : le déjeuners solidaire servi dans le restaurant du père Gil Fiorini et le concours de cuisine en deux étapes.

Les 3 finalistes avec Gilles roche animateur de l’événement et les ratatouillettes Crédit photo PARAULA LIBRE

Dès le matin, 8 candidats amateurs de cuisine niçoises ont concouru pour présenter une assiette de petits farcis niçois à un jury de qualité composé de cuisiniers professionnels, d’acteurs locaux et de personnes dirigeantes du forum Jorges Francois. C’est en présence du Maire de Nice, Christian Estrosi et de Jean-Luc Gagliolo, ajoint à la culture niçoise que les 3 finalistes ont été scrupuleusement choisi. 

Pour séparer les deux épreuves, le déjeuner solidaire a été servit dans le restaurant. Un bon repas niçois a été servit pour un prix de 11€. L’action est aussi caritative car pour 4 repas achetés un repas pour les plus démunis a été servit. Le restaurant à servit plus de 135 repas et a affiché complet.

Dès le début de l’après-midi, les 3 finalistes se remettent au travail. L’épreuve finale est double. Dans un premier il s’agit de réaliser un pan Bagnat classic mais sans se tromper dans les ingrédients et en l’assaisonnant comme il faut en 30 minutes Puis dans un second temps ces finalistes se mesureront à 3 chefs du jury pour revisité le Pan Bagnat mais pas question d’y ajouter pommes terre, haricots ou mayonnaise. Les candidats et chef ont aussi 30 minutes pour cette épreuve.

A cumul des points, Félicie Gomez remporte le concours devant Clémentine Mai -Tam et Sandra Bertin. Les trois finalistes ont été récompensé avec des lots que les associations et organismes locaux leur ont offerts (Socca Bière, Socca Chips, OGCNice, …). Concernant les 3 Chefs, le résultat a été très serré car c’était le public qui votait.

Tout au long de la journée, des stands étaiant présents proposant des démonstrations et des dégustations.

Ce concours ayant plus, il devrait se reproduire l’an prochain mais dans une structure plus grande.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *