FOOTBALL : LE GYM A RATE TROP D’OCCASIONS

Après deux semaines de trêve internationale, le Gym voulais renouer avec la victoire en déplacement à Montpellier. Auteurs d’une très bonne première mi-temps, les aiglons n’ont pas sus saisir leurs occasions et ont même laché le match pour finir par s’incliner 2 à 0.

Côté composition, Lucien Favre, l’entraîneur de l’OGCNice, reconduit son 4-4-2. Christophe Jallet a purgé son match de suspension.

Montpellier Hérault : Lecomte – Mukiele, Hilton, Congré – Aguilar, Skhiri, Lasne, Roussilou – Sessegnon (Sambia, 71′) – Camara (Sio, 78′), Ninga (Mbenza, 70′)

OGC Nice : Cardinale – Souquet, Dante (cap.), Le Marchand, Jallet – Saint-Maximin (Srarfi, 79′), Koziello (Mendy, 66′), Seri, Lees-Melou (Mahou, 78′) – Plea, Balotelli

Les aiglons commencent très forts la rencontre. A la 4ème minute, Plea crochète Hilton et tente sa chance mais la gardien montpelliérain met un terme à son occasion.

A la 7ème minute, nouvelle opportunité pour le Gym avec Balotelli, qui croise sa frappe, du droit. Le cuir passe de peu à côté. Les joueurs de Lucien Favre font une superbe entame de match surtout qu’en ce moment Montpellier est redoutable. Ils ont réussi à accrochés Paris (0 à 0) et Monaco (1 à 1).

Après 15 minutes de jeu, le Gym a déjà joué 3 corner ce qui est peur dire de la domination.

A la 22ème minute, Congré fauche Balotelli. Il tire le coup franc à 35 mètres des buts de Lecomte. Dante remise pour Pléa mais la défense de Montpellier veille.

A la 26ème minute, Plea flaire bien le coup et hérite du cuir après une incompréhension dans la défense montpelliéraine. A bout portant, il bute sur le portier, qui détourne ensuite la reprise isntantanée de Balotelli !

Une minute plus tard, Saint-Maximin enrhume Congré puis repique sur son pied gauche. Lecomte est encore à la parade ! Montpellier est encore sauvé par son gardien ! 

A la demi heure de jeu, Jallet tente une frappe enroulée mais cela ne veut pas rentrer.

Il faut attendre la 36ème minute pour avoir la première occasion nette de Montpellier : un corner joué en deux temps qui attérit sur le crane d’Hilton mais ce n’est pas cadré.

Juste avant la mi-temps, à la 42ème minute, Super Mario effectue un super contrôle mais le gardien de montpellier repousse pour la 7ème fois les occasions niçoises.

A la mi-temps le score est nul et vierge pourtant les aiglons n’ont cessé d’avoir d’occasions pour ouvrir le score.

Au retour des vestiaires, c’est un tout autre match qui se déroule. Les niçois semblent plus timides.

A la 55ème minute, Sessegnon tente sa chance, plein axe, de l’extérieur du pied. La frappe est surpuissante et vient se loger dans le petit filet de Cardinale… Montpellier ouvre le score.

A le 58ème minute, Skihri bouscule Saint-Maximin dans la surface de réparation mais l’arbitre estime qu’il n’y a pas de faute.

A l’heure de jeu, Ninga est tout proche d’inscrire le second but héraultais mais ce n’est pas cadré.

A la 65ème minute, Nice est tout prêt d’egaliser. Saint-Maximin accélère et sert Lees-Melou reprend à bout portant. La défense dégage son camps in extremiste.

5 minutes plus tard, Après une merveille de passe de Balotelli, Plea se présente seul face à Lecomte… Mais l’attaquant manque sa frappe, qui passe loin du cadre… Quel dommage ! 

A la 75ème minute, Mbenza reprend un ballon dans la surface et permet à Montpellier de faire le brake.

A la 80ème minute de jeu,super Mario voit le gardien montpelliérain avancé. Il tente le lobe mais son tir manque de précision.

Le Gym s’incle donc 2 à 0 malgré une superbe première mi-temps. Nice glisse à la 14ème place et reste à 5 points du premier relégable.

Prochain match pour Nice jeudi en europa league à 19h00 à Nice contre la Lazio de Rome.

Prochain match en championnat dimanche à 15h00 à Nice contre Stasbourg.

0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *