FOOTBALL : LE GYM AVAIT BIEN COMMENCE

Trois jours après le match d’Europa League, l’OGCNice recevait Marseille pour un derby sous haute tension. Nice restait sur un nul contre Angers en championnat et une victoire écrasante en coupe d’Europe contre Vitesse Arhnem. Marseille quand à lui, reste sur une victoire contre Toulouse en championnat et une défaite à Salzbourg en ligue Europa.

Petit changement par rapport à ces dernières semaines cotés niçois : Malang Sarr fait son retour sur le coté gauche à la de Christophe JALLET, suspendu.

La rencontre démarre par laplus belle des manières : le Gym pousse et se procure des occasions. A la 4ème minute, sur un corner tiré par Lees-Melou,Super Mario ajuste une tête qui crucifie Mandanda, le gardien marseillais. Nice mène donc 1 à 0 et c’est tout le stade qui explose de bonheur. Nice continue de jouer au ballon et se procure encore une occasion. Mika Séri tente sa chance et le ballon est dévié par Rami du dos. Le gardien olympien est à nouveau battu. Il doit s’incliner. Nice pense avoir fait le plus deur en menant 2 à 0 en quinze minutes.

Nice va encaisser trois buts en dix minutesA la 26ème minute, Thauvin centre pour Ocampos qui réduit le score. Les aiglons ne parviennent pas à se ressaisir. Pire, en voulant dégagé la balle, Lees-Melou marque contre son camps et permet à l’OM d’égaliser. Juste avant la mi-temps, Luis Gustavo frappe sur la gauche. Cardinale repousse le ballon mais Ocampos surgitet inscrit letroisème but marseillais. Nice est mené 3 à 2 sur son terrain.

De retour des vestiaires, les pertes de ballons niçois s’accumule et à la 48ème Luis Gustavo inscrit le 4eme but .

Ala 66ème minute, Luis Gustavo tacle avec les deux pieds en avant Lees-Melou. L’arbitre n’hésite pas il sor tle carton rouge pour jeu dangereux. Le coup-franc ne donnera rien.

A 8 minutes de la fin du match, St Maximin est accroché dan sla surface. L’arbitre désigne lepoint de pénalty. Super Mario laisse tirer Pléa mais son tire est arrêté du pied par Mandanda.

Le Gym s’incline pour la seconde fois à domicile cette saison. La trève devra surement faire souffler les joueurs qui depuis un mois enchainent les matchs tous les trois jours

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *