FOOTBALL : L’OGCNice enchaîne et confirme ses résultats

Dimanche en terre rennaise, l’OGCNice est allé signé sa troisième victoire d’affilé en huit jours. Il aura fallu attendre la fin de la rencontre pour que Supermario ne fasse un éclat de génie.

Pas facile pour le Gym d’enchaîner les matchs tous les trois jours en alternant les rencontres de championnat et celles d’Europa League. Quelques jours après leur écrasante victoire en Belgique, il faut continuer le championnat. Lucien Favre à procédé à deux changements sur son onze de départ par rapport à jeudi : en défense, Marlon est titulaire à la place de Maxime Le Marchand et Koziello retrouve sa place de titulaire car il est de retour de suspension européenne.

Comme contre Monaco et Zulte Waregem, l’OGCNice évolue en 4-4-2. Comme les deux rencontres précédentes, Nice a la balle au pied et va vers le but adverse. St Maximin a failli ouvrie le score à la 18ème minute mais il est signalé hors jeu, un hors-jeu imaginaire!!A la30ème minute, Jallet déborde sur son côté et centre pour Pléa mais le gardien rennais s’interpose miraculeusement. Le Gym n’est pas passé loin d’ouvrir le score. Quelques secondes plus tard Pléa contrôle et tire mais c’est encore repoussé. A la mi-temps, le score est nul et vierge.

De retour des vestiaires, c’est un tout autre visage que les aiglons montent. Les niçois semblent avoir un coup de fatigue mais le Gym tient. Trois corners en 5 minutes, un tire d’Amalfitano que repousse Cardinale. Rennes domine mais ne se procure pas beaucoup d’occasion. Normal, Nice s’est doté d’un très bonne défense. Il faut dire que c’est la troisième défense différente cette semaine. Lucien Favre en a profité pour testé différentes défenses (Le Marchand – Marlon; Le Marchand – Dante ; Dante – Marlon ).

« Les trois associations que j’ai testé lors des trois matchs ont toutes fonctionné, c’est ce que je voulais savoir. Si on reste dans ce système, avec les matchs qui vont s’enchaîner jusqu’en décembre, on sera obligé de tourner, il faudra de la fraîcheur. »a expliqué Lucien Favre en conférence de presse après la rencontre.

A la 80ème minute, sur une contre-attaque, Balotelli est servi sur la droite par Alassane Plea. Sans s’affoler, l’Italien freina sa course et plaça une mine dans la lucarne côté fermé que Koubek ne vit même pas passer. Un but magnifique. Juste après avoir inscrit son but, il laisse sa place à Ganago. Nice a sen doute fait le plus dur mais n’ai pas à l’abris. Dans les dernière secondes de jeu, une faute de Souquet, donne un coup franc très dangereux pour Rennes.Ilrepousse de la tête le ballon et permet au Gym de repartir du Roahzon Park avec les trois points de la victoire.

Grâce à sa nouvelle victoire, Nice passe pour la première fois cette saison dans le top 10 de la Ligue 1. Nice se trouve au la 8ième place avant de recevoir vendredi 22 septembre en ouverture Angers à 19h00 au Stade de Nice.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *