Le carnaval de Nice 2019 regagne en popularité !

L’édition 2019 du carnaval de Nice s’est déroulée dans quasiment les mêmes conditions que les dernières années. De gros moyens de sécurité déployés pour prétendre assurer prévenir des attentats.

Mais il y a eu quelques faits nouveaux : D’abord, la reconnaissance faciale a été utilisée dans une des entrées du carnaval. C’est un système qui permet de vérifier et de suivre en direct les personnes depuis le PC sécurité de Nice.

L’organisation du carnaval a été transféré de l’office du tourisme à la ville de Nice car l’office du tourisme est passée sous la direction de la métropole et ne peut donc plus organiser d’événements.

Le Carnaval Gay a fait son retour après deux ans d’arrêt sous un autre concept.

La 135ème édition avait pour thème le cinéma pour fêter les 100 ans des studios de la Victorine à Nice Ouest qui ont jusque dans les années 80 fait la renommée de cette ville. Il y avait 17 chars portant sur le cinéma et caricaturant la politique bien sur.

Cette édition a été marquée par des chars très volumineux : en plus du roi et de la Reine qui stationnaient en permanence sur la place Massena, le char de Charlie Chaplin « silence on tourne » a été mis en valeur durant les deux semaines du carnaval.

Ce carnaval aurait battu des records. Des records de fréquentation ont été remarqué avec pas moins de 204 000 entrées dans cette arène. A chaque corso et bataille des fleurs, les tribunes étaient pleines. C’est une hausse de 35 % par rapport à l’an dernier.

Comme chaque année, le dimanche de la moitié de la période de fête traditionnelle est consacrée aux associations. Nous parlons de la parada nissarda. En plus des 17 chars, 6 associations se sont jointes au défilé en fabriquant eux même des chars sur des remorques ou des véhicules découpés. Ainsi le musée du carnaval , Casternou en festa, le forum Nice-Nord, l’Espace Magnan , Nissa Pantai et Paraula libre ont réalisés des chars. C’est le seul dimanche où me carnaval se déroule l’après midi et c’est aussi le seul ou les associations peuvent venir défiler avec leur char ce qui est fort dommage car il faut rappeler que le carnaval de Nice c’est le carnaval des Niçois fait par les Niçois pour les Niçois et les autres. Le dimanche aussi la,place Massena affichait complet.

Le carnaval s’est clos par l’incinération de sa Majesté sur le parvis nord de la place Massena devant la foule. Le roi du cinéma est parti en fumé et laisse place au roi de la mode, un thème inédit.

En parallèle, la ville de Nice continue d’organiser dans les quartiers de la ville des carnavals de quartier. Des carnavaals ont eu lieu au square Mouchan, au jardin de l’écuyer, à l’Anima’Nice de St Pierre de Féric, dans l’école de Bon Voyage 2, place Wilson, Saint Roch et au Port.

Regardez ci dessous notre reportage photos

0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *