Nice écrase Monaco

Comme l’an dernier, l’OGCNice à dominé son sujet monégasque sans trop trembler. Monaco n’avait plus perdu de match depuis le 14 octobre 2016 à Toulouse. Nice resté sur un revers à Amiens 3 à 0. Les aiglons voulaient réagir. C’est chose faite et avec la manière.

Privé de Dante, suspendu et de Sneijder, blessé, Lucien a du composé un 11 de départ inédit avec Marlon nouvellement arrivé. C’est en 4-4-2 que le Gym évolue.

Les joueurs niçois commencent forts le match car dès la 5ème minute : Séri lance St Maximin sur la droite qui donne la balle à Pléa. Mais Subasic repousse le ballon. L’action continue et Balotelli est accroché par Sidibé. L’arbitre donne un jaune au défenseur Monégasque et désigne le point de pénalty. Supermario prend le ballon s’élance et trompe Subasic. Nice mène 1 à 0 au bout de 5 minutes.

A la 18 minute, St Maximin encore fait une course de 50m, rentre dans la surface de réparation et centre pour Pléa qui inscrits le but du 2 à 0.

Durant les 45 premières minutes, les monégasques ne se sont pas trop montrés très dangereux:beaucoup de coups de pieds arrêtés mais pas de réelles occasions.

Pléa et Balotelli ont même encore eu une occasion chacun avant la mi-temps qui auraient pu aggraver le score.

Au retour des vestiaires Léonardo Jardim procède à deux changements et laisse continuer ses joueurs à jouer dans le camps niçois sans être trop inquiétant.

A l’heure de jeu, St Maximin encore et toujours, lance Souquet qui centre pour Balotelli. Ce dernier n’a plus qu’a reprendre le ballon du plat du pied. Il signe un doublé comme l’an dernier pour le même match. Nice mène alors 3 à 0.

L’équipe monégasque est alors coupé en deux : une attaque stérile et une défense sans vigueur. A la 84ème, Ganago, le jeune attaquant issu du centre d’entraînement, vient clôturer le match en inscrivant le 4ème but. Lees-Melou lance Ganago qui dribble le gardien monégasque et inscrit son but du gauche.

Deuxième victoire du Gym en championnat. Cette victoire fait du bien après la trêve internationale et la longue série de match qui attend le Gym. En effet en 21 jours, l’OGCNice va jouer 6 matchs entre le championnat et l’Europa League.

Prochain rendez-vous pour nos aiglons, Jeudi 14 septembre à Waregem en Belgique pour la première journée d’Europa League.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *