Nice se fait surprendre par un promu


OGC Nice 1-2 ESTAC Troyes (0-0 à la mi-temps)

2e journée de L1 – 11/08/2017

24 260 spectateurs

Arbitre : Jérôme Miguelgorry

Buts : Plea (62′) pour Nice ; Niane (54′), Khaoui (86′) pour Troyes

Avertissements : Koziello (63′), Dante (90′) à Nice ; Vizcarrondo (60′), Samassa (62′), Hérelle (77′) à Troyes.

OGC Nice : Cardinale – Souquet, Dante (cap), Le Marchand, Sarr (Jallet 70′) – Koziello, Seri – Lees-Melou (Marcel 88′), Srarfi (Mahou 60′), St-Maximin – Plea.

Troyes : Samassa – Deplagne, Hérelle, Vizcarrondo, Traoré – Bell

ugou (Confais 80′), Dingomé – Grandsir (Khaoui 84′), Nivet (cap) (Azamoum 70′), Darbion – Niane

Une semaine après la défaite contre Saint-Etienne à l’extérieur, Nice voulait tenter de renouer avec la victoire en championnat.

Dans la semaine, le club a renforcé son effectif : Sneijder et Saint Maximin ont rejoint le banc rouge et noir. Le Gym doit encore jouer sans Balotelli et Cyprienn tous deux blessé ainsi que Sneijder trop juste pou

r être dans le groupe. Troyes, promu de ligue deux compte jouer les troubles faits.

Le premier quart d’heure est niçois.Nice domine et se procure une première occasion à la 10ème minute par Srarfi : il se joue de la défense mais manque le dernier geste pour conclure.

Nouvelle occasion à la 18ème minute par Saint Maximin bien servi par Séri. Samassa, le gardien troyens arrête ce tir.

A la 23ème minute, Troyes réagit avec un tir de Dingomé que Cardinale est obligé de claquer en corner.

Pléa tente alors sa chance à la 33ème mais il croise trop son tir.

A la mi-temps, les deux buts sont encore vierges.

Au retour des vestiaires, Samassa repousse une frappe flottante de Séri àla 48 ème minute.

Dans ses 30 mètres, Nivet lève la tête et alerte Niane dans le dos de la défense azuréenne. A la lutte avec Dante, le Malien renifla le bon coup, voit Cardinale sortir à la limite de la surface, devança le capitaine du Gym et loba le portier avec malice. Troyes ouvre le score contre le cours du jeu et les 24 000 spectateurs présents grondent.

Le Gym est sonné mais se remet en route . Séri lance Pierre Lees-Melou qui pénètre dans la surface de réparation et se fait faucher par Vizcarrondo. L’arbitre sans hésiter siffle pénalty. Pléa prend la balle frappe fort et à ras de terre ne laissant aucune chance au gardien troyen. Nice égalise à la 64ème. Le stade respire à nouveau et l’ambiance revient.

Nice domine mais Troyes résiste. Le Gym n’est pas à l’abri d’un second revers.

Grandsir oblige Cardinale à faire une superbe parade qui détourne à la 67éme.

Le coach Favre lança Mahou puis Jallet à la place de Srarfi et Sarr.

A force de ne pas se mettre à l’abri, Nice prend un second but. Sur un centre de Darbion, Niane remise de la poitrine et Khaoui reprend à une touche (86′) pour transformer son 1er ballon en but.

Nice s’incline donc 2 à 1 sur sa pelouse à domicile pour son premier match à domicile. les Niçois devront se remettre dans le bon sens mercredi prochain, à Naples, où un bouillant barrage de Ligue des Champions les attend avant de recevoir Guingamp samedi prochain.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *